Obtenir une seconde opinion

Partager une photo d'une tartine à la confiture de fraises délicieusement préparée avec un ami? Les smartphones ont durablement changé notre manière de communiquer. Ce qui s'est établi dans la vie privée est également populaire dans l'environnement professionnel.

Dans de nombreuses équipes hospitalières, des services de messagerie non sécurisés tels que WhatsApp sont utilisés pour discuter des cas médicaux. Notre enquête auprès de 500 médecins européens a montré que plus de la moitié utilisent leurs smartphones pour la photographie clinique. C'était en 2015.

L'utilisation de WhatsApp pour les données patient est évidemment inquiétante, mais il est formidable de constater que de nombreux médecins utilisent la technologie disponible pour améliorer leur processus. C'est justement pour ce processus que imitoCam offre aux équipes médicales un moyen sécurisé de s'échanger. Voici deux exemples:

Échange sécurisé avec des collègues du service de garde

Identifiez un patient (ou utilisez le mode d'urgence), prenez des photos, enregistrez des vidéos et informez directement les autres utilisateurs via le chat. Les collègues du service de garde peuvent donc facilement être impliqués de manière sécurisée.

Coopération interdisciplinaire

Besoin du conseil d'un collègue en dermatologie? Avec imitoCam, la coopération interdisciplinaire devient un jeu d'enfant. Le chat d'équipe permet aux autres utilisateurs d'être impliqués dans une discussion, également multidisciplinaires.